ClickCease 5 problèmes courants des serveurs Linux et comment les résoudre

Table des matières

Rejoignez notre populaire bulletin d'information

Rejoignez 4 500+ professionnels de Linux et de l'Open Source !

2 fois par mois. Pas de spam.

5 problèmes courants des serveurs Linux et comment les résoudre

Rohan Timalsina

Le 3 août 2023 - L'équipe d'experts de TuxCare

Les problèmes liés aux serveurs Linux entraînent des temps d'arrêt imprévus, des interruptions de service et des pertes de productivité. L'indisponibilité d'applications ou de services essentiels peut nuire aux activités de l'entreprise, à la satisfaction des clients et à la production de revenus.

L'informatique moderne fonctionne désormais sur des serveurs Linux, qui alimentent un large éventail de services et d'applications dans le monde entier. Les administrateurs de systèmes Linux doivent être conscients de la nécessité de maintenir un environnement de serveur fiable et sécurisé. Cependant, malgré tous leurs efforts, des problèmes de serveur Linux peuvent parfois survenir. Même les serveurs Linux les plus robustes peuvent parfois rencontrer des problèmes qui perturbent les opérations, réduisent les performances ou compromettent la sécurité, ce qui entraîne des problèmes de panne de serveur sous Linux.

Cet article vise à vous fournir les informations et les compétences essentielles en matière de dépannage pour maintenir un environnement de serveur fluide et stable, quel que soit votre niveau d'expertise dans l'administration des serveurs Linux. Nous aborderons cinq problèmes courants que les administrateurs de systèmes rencontrent sur les serveurs Linux et nous proposerons des solutions pratiques.

 

1. Problèmes de connectivité du réseau

L'un des problèmes les plus courants des serveurs Linux est celui de la connectivité réseau, qui peut être frustrant pour les administrateurs système comme pour les utilisateurs finaux. En effet, ces problèmes perturbent les services essentiels, entravent la communication et ont un impact négatif sur la productivité. C'est l'un des problèmes qui nécessitent une attention immédiate pour assurer la continuité des services.

Envisagez les solutions suivantes lorsque vous rencontrez des problèmes de connectivité réseau dans un serveur Linux.

  • Utiliser des outils tels que ifconfig et ip pour examiner et modifier les configurations du réseau si nécessaire.
  • Effectuez des pings sur des serveurs externes ou exécutez des commandes traceroute pour identifier les goulets d'étranglement du réseau. Cela permettra d'identifier le segment du réseau qui pose problème.
  • Il arrive que des règles de pare-feu bloquent le trafic. Assurez-vous que toutes les règles du pare-feu sont correctement configurées et qu'elles n'affectent pas le trafic nécessaire. 
  • Vérifier les dispositifs physiques du réseau, les câbles et les commutateurs pour détecter les composants défectueux.

 

2. Problèmes d'espace disque

Les problèmes d'espace disque sous Linux peuvent donner lieu à divers problèmes, notamment l'instabilité du système, les pannes d'application et la perte potentielle de données. Pour garantir un fonctionnement sans faille, il est essentiel de traiter ces problèmes dès qu'ils surviennent.

Pour résoudre les problèmes d'espace disque dans un serveur Linux, vous pouvez suivre les étapes suivantes.

  • La première étape pour résoudre les problèmes d'espace disque consiste à identifier les répertoires de grande taille qui utilisent le plus d'espace. 

commande du

Afficher la taille des répertoires et des fichiers.

  1. du (utilisation du disque)
  2. Du -sh /chemin/vers/répertoire, par exemple, donne un résumé de la taille globale d'un répertoire.

Utilisation du disque NCurses, ou ncdu

Installer et utiliser le logiciel ncdu pour étudier l'utilisation des disques, qui offre une interface plus interactive et plus conviviale.

  • Une fois que vous avez identifié les répertoires consommateurs d'espace, il est temps de supprimer les fichiers inutiles pour libérer de l'espace disque. Veillez à ne pas supprimer des fichiers système critiques ou des données utilisateur.
  • La compression ou l'archivage de fichiers ou de répertoires volumineux permet d'économiser de l'espace disque. Les fichiers importants peuvent être compressés pour occuper moins d'espace, ce qui réduit leurs besoins en stockage. Des outils tels que gzip ou bzip2 compressent des fichiers individuels, et tar peut compresser à la fois des fichiers et des répertoires.
  • Supprimez les fichiers obsolètes ou temporaires qui ne sont plus nécessaires, mais faites preuve de prudence pour éviter de supprimer involontairement des fichiers système essentiels ou des données utilisateur.
  • Évaluez la nécessité de conserver certains fichiers ou archives. S'ils ne sont plus nécessaires, supprimez-les ou placez-les dans un espace de stockage à long terme.

 

3. Problèmes de compatibilité des logiciels

Les problèmes de compatibilité dans les serveurs Linux peuvent survenir lors de l'exécution de certaines applications ou de la mise à jour de logiciels. Ils entraînent généralement des conflits, de l'instabilité, voire l'interruption des services.

Un exemple courant de problème de compatibilité logicielle est l'erreur de dépendance. Lorsque deux logiciels ou plus ont besoin de versions différentes d'une même bibliothèque ou d'un même composant, des problèmes de dépendance se posent. Il peut en résulter des problèmes tels que des plantages, des fonctionnalités omises ou un comportement inapproprié. 

Pour résoudre les problèmes de compatibilité logicielle dans un serveur Linux, vous pouvez suivre les méthodes suivantes :

Utiliser les gestionnaires de paquets par défaut: Les gestionnaires de paquets par défaut sous Linux comprennent apt, yum et dnf, qui disposent de fonctions intégrées de résolution des dépendances. Ils peuvent installer automatiquement les versions nécessaires des bibliothèques ou des composants et gérer les dépendances des paquets.

Mise à jour du logiciel: L'utilisation de logiciels obsolètes ou obsolètes peut entraîner des problèmes de compatibilité lorsque des dépendances ou des composants plus récents sont disponibles. Pour y remédier, vous devrez, dans la mesure du possible, mettre à jour vos logiciels vers des versions supportées ou activement maintenues.

Mise à jour des bibliothèques: Si une version obsolète d'une bibliothèque provoque des problèmes de compatibilité, vérifiez si le gestionnaire de paquets de la distribution a effectué des mises à jour. Le problème peut souvent être résolu en mettant à jour la bibliothèque vers une version compatible. La compatibilité est assurée avec les bibliothèques, les composants et les correctifs de sécurité les plus récents.

 

4. Questions de sécurité

Il s'agit de l'un des problèmes critiques des serveurs Linux, car il rend vos systèmes vulnérables aux menaces et aux risques. Par conséquent, il peut entraîner une panne du système ou un accès non autorisé à des données sensibles. Il est donc essentiel d'atténuer les vulnérabilités de sécurité dans les serveurs Linux dès que possible.

  • Utiliser les gestionnaires de paquets et les listes de diffusion de sécurité pour les distributions appropriées afin de se tenir au courant des mises à jour logicielles et des correctifs de sécurité.
  • Examinez fréquemment les journaux du système à la recherche d'indices d'une violation de la sécurité ou d'une activité anormale. Les journaux peuvent être centralisés et analysés efficacement à l'aide d'outils tels que syslog-ng ou rsyslog.
  • Sauvegardez fréquemment les données importantes pour vous protéger contre les attaques de ransomware et la perte de données. Automatisez les processus de sauvegarde et de restauration et testez-les fréquemment.
  • Pour éliminer le risque de vulnérabilité, envisagez d'appliquer des correctifs de sécurité à votre serveur Linux. Cela permet de s'assurer que vos systèmes Linux reçoivent les derniers correctifs de sécurité. KernelCare Enterprise de TuxCare de TuxCare automatise l'application des correctifs de sécurité tout en maintenant une disponibilité à 100 % de votre système sans qu'il soit nécessaire de le redémarrer ou de le soumettre à une maintenance programmée.

 

5. Questions relatives aux performances

Un autre problème courant que vous pouvez rencontrer sur un serveur Linux est celui des performances, qui peut se traduire par des temps de réponse lents et des performances ralenties. Pour y remédier, commencez par identifier les processus qui consomment trop de ressources à l'aide d'outils tels que top ou htop. 

Une fois que vous avez identifié le coupable, vous pouvez prendre les mesures qui s'imposent :

  • Si une application spécifique est à l'origine du problème, le redémarrage de celle-ci peut résoudre le problème temporairement. Envisagez de rechercher la cause première du problème afin d'éviter qu'il ne se reproduise.
  • Définissez des limites de ressources pour des utilisateurs ou des processus spécifiques à l'aide d'outils tels que ulimit ou en modifiant le fichier /etc/security/limits.conf.
  • Optimisez les applications gourmandes en ressources en ajustant leurs configurations pour mieux les adapter aux ressources disponibles sur le serveur.

 

Conclusion

Les administrateurs de systèmes Linux doivent être prêts à s'attaquer aux problèmes courants des serveurs Linux, car le flux de travail du système est fortement affecté si l'un de ces problèmes survient. Vous pouvez assurer la stabilité, la fiabilité et la sécurité de votre environnement de serveur Linux en résolvant de manière proactive les problèmes liés à la connectivité réseau, à l'espace disque, à la compatibilité logicielle, à la sécurité et aux performances. Avec l'aide des suggestions de dépannage ci-dessus, vous pouvez résoudre les problèmes de manière compétente et maintenir la solidité de l'infrastructure serveur de votre organisation.

Résumé
5 problèmes courants des serveurs Linux et comment les résoudre
Nom de l'article
5 problèmes courants des serveurs Linux et comment les résoudre
Description
Lisez cet article de blog pour découvrir cinq problèmes courants que rencontrent les administrateurs de systèmes sur les serveurs Linux et les solutions pour les résoudre.
Auteur
Nom de l'éditeur
TuxCare
Logo de l'éditeur

Vous cherchez à automatiser la correction des vulnérabilités sans redémarrage du noyau, temps d'arrêt du système ou fenêtres de maintenance programmées ?

Découvrez le Live Patching avec TuxCare

Devenez rédacteur invité de TuxCare

Commencer

Courrier

Rejoindre

4,500

Professionnels de Linux et de l'Open Source
!

S'abonner à
notre lettre d'information