ClickCease Éviter les erreurs de configuration de Linux qui entraînent des failles de sécurité

Table des matières

Rejoignez notre populaire bulletin d'information

Rejoignez 4 500+ professionnels de Linux et de l'Open Source !

2 fois par mois. Pas de spam.

Éviter les erreurs courantes de configuration de Linux qui entraînent des vulnérabilités en matière de sécurité

Rohan Timalsina

Le 8 novembre 2023 - L'équipe d'experts de TuxCare

Les solides caractéristiques de sécurité de Linux en font le choix préféré de nombreuses entreprises. Cependant, comme tout autre système d'exploitation, des failles de sécurité peuvent apparaître sous Linux en raison de mauvaises configurations. Ces vulnérabilités peuvent exposer votre système à des risques potentiels, d'où la nécessité d'éviter les pièges les plus courants dans la configuration de Linux. 

 

Dans cet article, nous allons explorer quelques erreurs courantes de configuration de Linux et fournir des conseils pour les atténuer afin de protéger votre système contre les risques de sécurité.

 

Défauts de configuration courants en matière de sécurité sous Linux

Négliger les mises à jour

 

L'une des erreurs de configuration les plus courantes pouvant entraîner des failles de sécurité consiste à négliger les mises à jour du système et des paquets. Les distributeurs et les éditeurs de logiciels publient en permanence des correctifs de sécurité pour remédier aux vulnérabilités et aux exploits découverts au fil du temps. Si vous n'appliquez pas ces mises à jour, votre machine peut être vulnérable à des problèmes de sécurité connus. 

 

Les attaquants surveillent également la publication de ces mises à jour de sécurité et tentent d'effectuer une rétro-ingénierie des correctifs afin d'identifier les vulnérabilités qu'ils corrigent. Cela signifie que les systèmes qui n'installent pas le correctif après une mise à jour de sécurité deviennent des cibles plus importantes. Il est donc essentiel d'adopter une approche proactive des mises à jour du système afin de rendre vos systèmes Linux résistants aux nouvelles menaces de sécurité.

 

Pour éviter cette erreur, configurez des mises à jour automatiques ou planifiez une routine d'application manuelle des mises à jour. Vous pouvez utiliser des outils de correction automatisés tels que KernelCare Enterprise qui appliquent automatiquement toutes les mises à jour de sécurité sans nécessiter de redémarrage du système. En savoir plus sur KernelCare et son processus d'application de correctifs en direct.

 

Parlez à un expert en sécurité expert en sécurité Linux de TuxCare pour en savoir plus sur les correctifs en direct et sur la façon dont ils peuvent aider les organisations à gérer les vulnérabilités et à satisfaire aux exigences de conformité.

  

Utilisation de mots de passe faibles ou par défaut

 

L'utilisation de mots de passe faibles ou par défaut est une autre erreur grave qui expose votre système Linux à des failles de sécurité. Les mots de passe faibles sont plus faciles à deviner, tandis que les mots de passe par défaut sont connus des attaquants. Il est essentiel d'utiliser des mots de passe forts et complexes afin d'accroître la sécurité. Par exemple, les lettres majuscules et minuscules, les chiffres et les caractères spéciaux doivent tous être utilisés dans un mot de passe. Dans l'idéal, les mots de passe devraient être longs et propres à chaque compte ou service. 

 

L'utilisation d'un gestionnaire de mots de passe peut simplifier la création et le stockage en toute sécurité de mots de passe complexes pour plusieurs comptes et réduire le risque d'utilisation de mots de passe faibles ou faciles à deviner. Pour gérer des mots de passe sécurisés, envisagez d'utiliser des utilitaires tels que "passwd," "ssh-keygenou des gestionnaires de mots de passe externes. En outre, il est essentiel de mettre en œuvre une politique de mot de passe qui oblige les utilisateurs à respecter ces règles.

 

Services inutiles et ports ouverts

 

Certains ports et services activés par défaut dans les distributions Linux peuvent ne pas être nécessaires pour votre cas d'utilisation particulier. Même si ces services ne sont pas utilisés, ils peuvent toujours être vulnérables à des attaques en cas d'erreurs de configuration ou de vulnérabilités. D'autre part, les ports ouverts sont des points d'entrée pour le trafic réseau vers votre système. Comme des acteurs malveillants peuvent cibler les ports ouverts dans le but d'obtenir un accès non autorisé ou d'exploiter des vulnérabilités, votre système est exposé lorsque les ports ouverts ne sont pas gérés correctement.

 

Pour réduire la surface d'attaque, il est nécessaire de passer en revue les services fonctionnant sur votre système Linux et de désactiver ceux qui ne sont pas nécessaires. Vous pouvez utiliser des outils de ligne de commande tels que "systemctl" qui vous permettent d'activer ou de désactiver des services. Pour identifier les ports ouverts, vous pouvez utiliser l'outil Nmap pour scanner les ports et fermer tous les ports ouverts qui ne sont pas activement utilisés.

 

Règles de pare-feu inappropriées

 

Les règles de pare-feu mal configurées sont une cause fréquente de failles de sécurité dans les systèmes Linux. Les pare-feu sont utilisés pour contrôler le flux du trafic réseau à l'aide d'un ensemble de règles qui agissent comme une barrière entre votre système et le réseau externe. Lorsque les règles du pare-feu ne sont pas configurées correctement, il peut en résulter une faille de sécurité qui permet au trafic malveillant ou aux utilisateurs non autorisés de pénétrer dans votre système.

 

Les attaquants utilisent souvent des ports et des services ouverts pour accéder au système, c'est pourquoi les règles de pare-feu sont un élément essentiel de la défense de tout système. Veillez à configurer correctement votre pare-feu, en n'autorisant que le trafic nécessaire au fonctionnement de votre système. Des outils tels que "iptables" et "firewalld" peuvent aider à configurer efficacement les règles du pare-feu.

 

Apprenez à sécuriser efficacement un réseau Linux dans ce guide.

Autorisations de fichiers incorrectes

 

Les autorisations de fichiers sont utilisées pour gérer l'accès aux fichiers et aux répertoires dans les systèmes Linux. Si les autorisations ne sont pas définies correctement, des données sensibles peuvent être exposées à des utilisateurs non autorisés. Par exemple, si des fichiers de configuration ou des bases de données importants ont des autorisations excessives, il est plus facile pour des acteurs malveillants d'altérer ou de voler des informations sensibles. En outre, les attaquants peuvent exécuter des scripts ou des binaires non autorisés, ce qui peut entraîner un déni de service (blocage du système).

 

Il est donc essentiel de respecter le principe du moindre privilège afin de réduire le risque d'erreurs dans les autorisations d'accès aux fichiers. Cela signifie qu'il faut accorder le minimum d'autorisations nécessaires pour que les utilisateurs, les groupes ou les processus puissent accomplir leurs tâches. Vous pouvez modifier les autorisations de fichiers sous Linux en utilisant les commandes "chmod" et "chown".

 

Réflexions finales

 

Les erreurs de configuration peuvent rendre vulnérable même le système le plus sûr, c'est pourquoi il est essentiel de les éviter pour protéger votre système des failles de sécurité. Le maintien d'un environnement Linux sécurisé nécessite des mises à jour régulières du système, l'utilisation de mots de passe forts, une configuration correcte du pare-feu, des autorisations de fichiers correctes et une attention particulière aux services et aux ports. En outre, il est conseillé d'examiner régulièrement les fichiers journaux afin d'identifier les activités inhabituelles ou les failles de sécurité potentielles.

 

Apprenez les 10 meilleurs conseils de sécurité pour votre système Linux dans ce guide.

 

Résumé
Éviter les erreurs courantes de configuration de Linux qui entraînent des vulnérabilités en matière de sécurité
Nom de l'article
Éviter les erreurs courantes de configuration de Linux qui entraînent des vulnérabilités en matière de sécurité
Description
Découvrez comment sécuriser votre système Linux en évitant les erreurs de configuration courantes qui peuvent exposer votre système à des failles de sécurité.
Auteur
Nom de l'éditeur
TuxCare
Logo de l'éditeur

Vous cherchez à automatiser la correction des vulnérabilités sans redémarrage du noyau, temps d'arrêt du système ou fenêtres de maintenance programmées ?

Découvrez le Live Patching avec TuxCare

Devenez rédacteur invité de TuxCare

Commencer

Courrier

Rejoindre

4,500

Professionnels de Linux et de l'Open Source
!

S'abonner à
notre lettre d'information