ClickCease HIPAA et HITECH avec Live Patching : une plongée dans la cybersécurité dans le secteur de la santé

Table des matières

Rejoignez notre populaire bulletin d'information

Rejoignez 4 500+ professionnels de Linux et de l'Open Source !

2 fois par mois. Pas de spam.

Dispositifs médicaux périmés et sécurité des soins de santé : Garantir la conformité avec HIPAA et HITECH

Anca Trusca

14 septembre 2023 - L'équipe d'experts de TuxCare

La dépendance du secteur de la santé à l'égard de la technologie pour fournir des soins efficaces aux patients a conduit à l'utilisation généralisée d'appareils médicaux connectés. Cependant, ces dispositifs fonctionnent souvent avec des logiciels et des systèmes d'exploitation obsolètes, ce qui pose un problème de sécurité critique. Le problème est encore aggravé par le fait que de nombreux fabricants de dispositifs médicaux ne mettent pas fréquemment à jour leurs logiciels ou leurs systèmes d'exploitation. Cette situation est en contradiction flagrante avec les exigences énoncées par la loi sur la portabilité et la responsabilité en matière d'assurance maladie (HIPAA) et la Health Information Technology for Economic and Clinical Health (HITECH) Act (loi sur les technologies de l'information pour la santé économique et clinique). Pour résoudre ce problème complexe, les services d'assistance au cycle de vie étendu constituent une solution viable pour sécuriser les dispositifs médicaux existants et maintenir la conformité avec les lois HIPAA et HITECH.

 

HIPAA et HITECH : de quoi s'agit-il ?

 

Dans le secteur des soins de santé et les secteurs connexes, comme l'assurance maladie, la loi sur la portabilité et la responsabilité de l'assurance maladie (HIPAA) et la loi sur les technologies de l'information pour la santé économique et clinique (HITECH) ne sont pas des inconnues. Ces lois concernent principalement la confidentialité, la sécurité et la transmission des données de santé personnelles (ePHI).

HIPAA : Promulguée en 1996, elle vise principalement à protéger la confidentialité et la sécurité des dossiers médicaux des patients et d'autres informations de santé fournies aux plans de santé, aux médecins, aux hôpitaux et à d'autres prestataires de soins de santé.

HITECH : Introduite plus tard, en 2009, elle complète la loi HIPAA en encourageant l'adoption et l'utilisation judicieuse des technologies de l'information sur la santé, en mettant l'accent sur l'importance de la sécurité des données personnelles électroniques.

Ces règlements exigent des prestataires de soins de santé qu'ils procèdent à des évaluations précises et approfondies des risques potentiels et des vulnérabilités en ce qui concerne la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des informations électroniques. Ils doivent également mettre en place des mesures de sécurité suffisantes pour réduire les risques et les vulnérabilités à un niveau raisonnable. Le fait de ne pas sécuriser les données des patients en raison de systèmes d'exploitation patrimoniaux non pris en charge contredit directement ces exigences fondamentales.

 

Le problème des dispositifs médicaux obsolètes

 

L'absence de correctifs et de mises à jour régulières des logiciels par les fabricants de dispositifs médicaux est une réalité préoccupante. Cette situation est souvent aggravée par la réticence des fabricants à permettre aux organismes de santé de mettre en œuvre les correctifs nécessaires. Il en résulte un paysage peuplé d'anciens dispositifs médicaux qui continuent à fonctionner avec des systèmes obsolètes. Bien que ces dispositifs puissent encore donner de bons résultats cliniques, les risques inhérents qu'ils posent en matière de cybersécurité ne peuvent être ignorés.

 

Dispositifs médicaux hérités : Une menace imminente

 

Les dispositifs médicaux anciens, définis comme ceux qui ne peuvent plus recevoir de correctifs ou de mises à jour, présentent d'importantes vulnérabilités en matière de sécurité. Malgré leur efficacité clinique, ces dispositifs fonctionnent sur des systèmes obsolètes et potentiellement compromis. De plus, 60 % des dispositifs médicaux sont en fin de vie, comme l'indique le rapporté par Cisco. Les organismes de santé utilisent généralement ces appareils pendant plus de vingt ans, ce qui en fait des cibles de choix pour les cyberattaques.

 

Impact sur la Sécurité des soins de santé

 

La sécurité des dispositifs médicaux est intrinsèquement liée à la sécurité globale des organismes de santé. L'adage selon lequel une organisation est aussi sûre que son maillon le plus faible est vrai, et c'est précisément le cas des dispositifs médicaux existants. Laisser une porte ouverte aux pirates informatiques en ne sécurisant pas ces dispositifs peut conduire à des violations coûteuses et mettre en péril la sécurité des patients.

 

Combler le fossé avec les services d'assistance au cycle de vie étendu

 

Une solution potentielle au problème des dispositifs médicaux hérités réside dans les services d'assistance à l'extension du cycle de vie. Ces services sont conçus pour combler le vide laissé par l'absence de mises à jour et de correctifs de la part des fabricants. En s'associant à des fournisseurs spécialisés ou à des experts en cybersécurité, les organismes de santé peuvent obtenir des solutions de sécurité sur mesure pour leurs anciens dispositifs médicaux.

 

Avantages des services d'appui au cycle de vie étendu

  1. Sécurité continue : Les services d'assistance étendus garantissent que les dispositifs médicaux existants reçoivent des correctifs et des mises à jour de sécurité, ce qui réduit le risque de violation et d'accès non autorisé.
  2. Conformité réglementaire : Le maintien de la conformité HIPAA et HITECH exige de sécuriser les données des patients, ce qui est impossible avec des appareils vulnérables. Les services de support du cycle de vie étendu démontrent l'engagement en faveur de la confidentialité des données et de la conformité.
  3. Une protection rentable : La prévention d'une violation de données ou d'une perte de confiance des patients dépasse de loin l'investissement dans des services d'assistance au cycle de vie étendu. Ces services peuvent s'avérer rentables à long terme en évitant les incidents de sécurité.

 

Mise en œuvre de services d'appui au cycle de vie étendu

 

  1. Évaluation : Identifier les anciens dispositifs médicaux utilisés et déterminer l'étendue de l'assistance requise.
  2. Sélection des fournisseurs : S'associer à des fournisseurs réputés ou à des entreprises de cybersécurité spécialisées dans l'extension de l'assistance aux dispositifs médicaux existants.
  3. Solutions personnalisées : Collaborer avec le fournisseur choisi pour mettre au point des correctifs et des mises à jour de sécurité sur mesure.
  4. Test : Tester rigoureusement les correctifs dans un environnement contrôlé pour s'assurer qu'ils ne perturbent pas le fonctionnement de l'appareil.
  5. Surveillance continue : Maintenir un partenariat permanent avec le prestataire de services d'appui afin de se tenir au courant des nouvelles vulnérabilités.

 

TuxCare propose une assistance étendue tout au long du cycle de vie de l'appareil

 

Avec TuxCare, les organisations peuvent continuer à utiliser leurs systèmes médicaux fonctionnant sous Linux jusqu'à 4 ans après la date de fin de vie.de TuxCare, les organisations peuvent continuer à utiliser leurs systèmes médicaux fonctionnant sous Linux jusqu'à 4 ans après la date de fin de vie. Ces services éliminent les risques en garantissant la disponibilité des mises à jour de sécurité pour ces systèmes, y compris pour les outils et services les plus couramment utilisés.

Grâce à notre support de cycle de vie étendu, les utilisateurs obtiennent :

  • Des correctifs de vulnérabilité testés de manière approfondie sont publiés rapidement - directement à partir de notre dépôt sécurisé.
  • Une installation rapide et simple avec un seul script, sans migration ni redémarrage.
  • Mises à jour de sécurité régulières pour la liste des paquets assurant une protection maximale du système
  • Assistance professionnelle pour les pannes et les réparations, disponible sur un portail client accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7

 

Réflexions finales

 

À une époque dominée par la technologie, la sécurisation des dispositifs médicaux est essentielle pour maintenir la confiance des patients et l'intégrité des données. La prévalence des dispositifs médicaux anciens fonctionnant sur des systèmes obsolètes représente un défi de taille en matière de sécurité. Relever ce défi grâce à des services de support du cycle de vie étendu s'aligne sur les exigences HIPAA et HITECH, renforçant la cybersécurité et promouvant la sécurité des patients. Les organismes de santé doivent investir dans la sécurisation des dispositifs médicaux existants afin de respecter leur engagement en matière de confidentialité des données, de conformité réglementaire et de bien-être des patients.

Résumé
HIPAA et HITECH avec Live Patching : une plongée dans la cybersécurité dans le secteur de la santé
Nom de l'article
HIPAA et HITECH avec Live Patching : une plongée dans la cybersécurité dans le secteur de la santé
Description
Exploration de la fusion des réglementations HIPAA et HITECH avec un support de cycle de vie étendu, améliorant la sécurité ePHI dans l'informatique de santé.
Auteur
Nom de l'éditeur
TuxCare
Logo de l'éditeur

Vous cherchez à automatiser la correction des vulnérabilités sans redémarrage du noyau, temps d'arrêt du système ou fenêtres de maintenance programmées ?

Découvrez le Live Patching avec TuxCare

Devenez rédacteur invité de TuxCare

Commencer

Courrier

Rejoindre

4,500

Professionnels de Linux et de l'Open Source
!

S'abonner à
notre lettre d'information