ClickCease Comment automatiser l'application des correctifs au noyau Linux : outils et techniques

Table des matières

Rejoignez notre populaire bulletin d'information

Rejoignez 4 500+ professionnels de Linux et de l'Open Source !

2 fois par mois. Pas de spam.

Comment automatiser l'application des correctifs au noyau Linux : outils et techniques

Rohan Timalsina

Le 7 septembre 2023 - L'équipe d'experts de TuxCare

Le patching du noyau Linux consiste à appliquer des mises à jour de sécurité au noyau afin de remédier aux vulnérabilités connues. Le noyau étant un composant central de Linux, il est essentiel de maintenir un noyau sécurisé pour assurer la stabilité et la sécurité des systèmes basés sur Linux. Les noyaux non corrigés peuvent exposer les systèmes à des risques importants, avec des failles de sécurité potentielles et des pertes de données. 

Cependant, l'application manuelle de correctifs au noyau n'est pas du goût de tout le monde. Elle nécessite des connaissances techniques approfondies, ce qui rend la tâche difficile et prend beaucoup de temps pour patcher le système.

C'est pourquoi de nombreuses organisations ont opté pour des solutions automatisées. Les outils automatisés de correction du noyau éliminent tous les obstacles en appliquant automatiquement les correctifs au noyau. Comme il n'est pas nécessaire de créer manuellement un fichier de correctifs, le risque d'erreurs humaines et le temps nécessaire à l'application des correctifs s'en trouvent réduits.

Cet article de blog explique comment automatiser les correctifs du noyau Linux avec les meilleurs outils qui offrent des capacités de correctifs en direct afin de maintenir un environnement Linux sécurisé.  


Outils de correction automatisée du noyau Linux

 

Les outils de correction automatisés rationalisent le processus de gestion des correctifs, en éliminant le besoin de procédures manuelles complexes. Les outils suivants sont disponibles pour l'application automatisée de correctifs au noyau Linux :

  1. KernelCare Enterprise
  2. Ksplice d'Oracle
  3. Livepatch de Canonical
  4. Kgraft de SUSE

Tous ces outils offrent services de correctifs en directqui vont encore plus loin en éliminant la nécessité d'un redémarrage, qui est un casse-tête fréquent pour les administrateurs de systèmes Linux.

 

KernelCare Enterprise

KernelCare est le seul outil de la liste ci-dessus qui offre une solution de correction automatique du noyau pour la plupart des distributions Linux d'entreprise courantes. Celles-ci incluent Ubuntu, Debian, RHEL, CentOS, AlmaLinux, Oracle Linux, et et bien d'autres encore. Son approche de patching en direct peut gérer les mises à jour simples et complexes de votre environnement Linux, même si vous utilisez plusieurs distributions. Vous pouvez personnaliser la fréquence de déploiement des correctifs, et chaque mise à jour corrige toutes les vulnérabilités en une seule fois - vous n'avez donc pas besoin de hiérarchiser les correctifs en fonction du niveau de criticité de chaque vulnérabilité.

KernelCare Enterprise permet d'économiser du temps et des ressources sur les processus de correction réguliers en automatisant toutes les mises à jour de sécurité, prévient les interruptions de service en éliminant les temps d'arrêt liés aux correctifs, et aide à conformité plus facilement.

Tous les correctifs et CVE associés à KernelCare sont disponibles à l'adresse suivante patches.kernelcare.com.

 

Ksplice

Ksplice est le premier programme de correctifs en direct à avoir été lancé. Il a été créé par Jeff Arnold au MIT, qui a ensuite été racheté par Oracle. Il n'est donc disponible que pour les utilisateurs d'Oracle Linux disposant d'un abonnement de premier ordre. Oracle Ksplice met en œuvre tous les correctifs de sécurité critiques sans redémarrer le noyau.

Comparer KernelCare Enterprise et Ksplice

 

Livepatch

Livepatch est un produit de Canonical qui corrige en direct le noyau Linux dans un système d'exploitation Ubuntu. Il corrige automatiquement les vulnérabilités du noyau Linux sans nécessiter de redémarrage.

Comparer KernelCare Enterprise et Livepatch

 

kGraft

kGraft est un outil de correction en direct créé pour SUSE Linux Enterprise Server 12. Il est livré préinstallé avec une période d'essai gratuite de 60 jours. kGraft permet aux utilisateurs d'appliquer rapidement les mises à jour de sécurité critiques plutôt que de les reporter jusqu'à ce qu'une maintenance programmée puisse être effectuée.

 

Pourquoi l'automatisation du correctif du noyau est-elle importante ?

 

Les administrateurs de systèmes et les entreprises qui souhaitent maintenir la sécurité, la stabilité et les performances de leurs systèmes Linux devraient envisager l'application automatisée de correctifs au noyau Linux pour les principaux avantages suivants :

Sécurité renforcée

Grâce à l'automatisation des correctifs, vous pouvez vous assurer que les vulnérabilités critiques en matière de sécurité sont rapidement corrigées. Elle aide les organisations à réduire le risque de violation des données et d'accès non autorisé en mettant rapidement en œuvre les correctifs de sécurité.

Stabilité améliorée 

Les correctifs automatisés facilitent les mises à jour régulières du noyau, qui comprennent souvent des corrections de bogues et des améliorations de performances. Cela permet d'améliorer la compatibilité et l'efficacité du système, contribuant ainsi à un environnement plus stable.  

Réduction des temps d'arrêt

Les méthodes conventionnelles d'application de correctifs nécessitent généralement un redémarrage du système, ce qui peut entraîner des temps d'arrêt importants et des interruptions de service. Cependant, les correctifs peuvent être appliqués sans redémarrage grâce à des programmes de correction automatisés tels que KernelCare, Livepatch et kGraft, qui réduisent les temps d'arrêt et maintiennent une disponibilité continue du système. Les entreprises évitent ainsi les pertes de productivité causées par les redémarrages fréquents et les opérations de maintenance fastidieuses.

Patching cohérent

Grâce aux correctifs automatisés, vous pouvez vous assurer que tous les systèmes de votre environnement font l'objet de correctifs réguliers et cohérents. Cela permet d'éviter les failles de sécurité potentielles qui peuvent être causées par retard dans l'application des correctifs dans vos systèmes.

Maintien de la conformité

L'automatisation des correctifs facilite le respect des règles et des normes relatives à la gestion des vulnérabilités, notamment les contrôles CIS, NIST CSF, PCI DSS et ISO27001. Les entreprises peuvent éviter les frais juridiques et les pénalités associées à la non-conformité en déployant rapidement les correctifs dès qu'ils sont disponibles.

 

Réflexions finales

 

L'application conventionnelle de correctifs au noyau Linux présente des difficultés et des risques pour les entreprises. De nombreuses organisations préfèrent l'application automatisée de correctifs au noyau pour son efficacité, sa fiabilité et sa cohérence, afin de maintenir les noyaux Linux à jour tout en minimisant les erreurs potentielles et les temps d'arrêt.

Avec la prise en charge d'un large éventail de distributions Linux, KernelCare Enterprise est un excellent choix pour les administrateurs d'entreprise qui souhaitent appliquer des correctifs automatisés et non perturbateurs à leurs serveurs. Il permet aux administrateurs d'appliquer automatiquement toutes les mises à jour de sécurité pendant que les systèmes fonctionnent, sans qu'il soit nécessaire de les redémarrer ou de programmer des fenêtres de maintenance.

En savoir plus comment fonctionne le live patching avec KernelCare Enterprise.

 

Résumé
Comment automatiser l'application des correctifs au noyau Linux : outils et techniques
Nom de l'article
Comment automatiser l'application des correctifs au noyau Linux : outils et techniques
Description
Découvrez les outils de correction automatisée du noyau Linux tels que KernelCare, Ksplice, Livepatch et kGraft avec des capacités de correction en direct.
Auteur
Nom de l'éditeur
TuxCare
Logo de l'éditeur

Vous cherchez à automatiser la correction des vulnérabilités sans redémarrage du noyau, temps d'arrêt du système ou fenêtres de maintenance programmées ?

Découvrez le Live Patching avec TuxCare

Devenez rédacteur invité de TuxCare

Commencer

Courrier

Rejoindre

4,500

Professionnels de Linux et de l'Open Source
!

S'abonner à
notre lettre d'information